iNavX et C-Map téléchargées, inutilisable !

Ça ne va vraiment pas fort pour iNavX. A peine remplacée la cartographie de Navionics par celle de C-Map mondiale avec accès en ligne par abonnement (¹), l’ajout attendu d’une fonction indispensable de téléchargement s’avère quasi inutilisable…

Pour télécharger une zone cartographique, vous devez sélectionner un carré en dézoomant jusqu’à la limite de taille téléchargeable. Au passage, une fois téléchargée, vous êtes informé que le téléchargement expire après 90 jours ! Obligation de recommencer tous les trois mois ?

La limite de taille d’une zone est vite atteinte : 1365 tuiles soit 146 Mo maximum. On peut déjà se dire que la couverture de La Rochelle à Saint-Malo va prendre du temps, d’autant que le débit est assez lent. Mais le pire reste à venir…

Les zones téléchargées ne s’ajoutent pas les unes aux autres ! Pas de continuité des cartes, il faut en changer à chaque fois que le bateau sort d’une carte pour entrer dans une autre. Absurde !

Cette fonction est parfaitement i-nu-ti-li-sa-ble. Il va falloir se contenter de la carte en ligne, avec une bonne liaison cellulaire, en attendant que l’équipe de développement corrige la fonction. Il y a du souci à se faire avant que iNavX ne disparaisse dans les oubliettes.

–––
(¹Sale temps pour iNavX [MAJ]
–––

mail

9 Replies to “iNavX et C-Map téléchargées, inutilisable !”

  1. Francis, Do you mean that charts over the Baltic are available via Navionics Boating? « pour 31€ tu as Navioncs Boating et l’Europe entière. »
    Amities,
    Jan

    1. Unfortunately, not included in Central & West Europe! Baltic Sea is a unique region at 39.99€. Because Sweden official charts yearly licences are very expansive for 3d parties.

  2. J’ai téléchargé l’appli C-MAP dont le fonctionnement est identique à celui décrit par Francis. C’est long et surtout hors connexion ça ne marche pas toujours. Le service de maintenance est très mauvais quand on expose un problème les réponses sont apparement automatisées et sont erronées.
    Navigant en ce moment dans les Caraïbes j’ai chois W4D et Boating de Navionics en priant pour que W4D ne soit pas racheté par un fond de pension…

  3. Il existe une autre alternative: TZiboat de Nobeltec avec toutes les fonctions de connexion que nous connaissons d'iNavX et W4D. Il propose également différents modèles météorologiques. Le programme a été considérablement développé depuis son lancement il y a quelques années. Je l'utilise depuis deux ans en Scandinavie où je ne reçois pas de cartes de Geogarage. Le catalogue de cartes a également été élargi récemment. Mais il ne fournit pas de routage.
    J'ai donc hâte d'utiliser W4D la saison prochaine en croisière en France et en Grande-Bretagne.
    Cordialement

  4. Un téléchargement prends entre 2 et 4 heures et il faut souvent recommencer 2 à 3 fois. J’ai navigué en octobre entre les Canaries et Mardere, l’appli iNavX se referme souvent. Vivement une nouvelle solution. Merci Francis de nous informer.

  5. Merci Francis pour ta conclusion. Je suis également arrivé à la même conclusion il y a environ un mois quand il a été annoncé pour la première fois par iNavX avec un prix spécial. Après une enquête plus approfondie auprès de l'équipe d'assistance, j'ai rapidement réalisé qu'il était impossible à utiliser dans le monde réel. Personne à part les ultra riches n'a la bande passante pour installer de nouvelles cartes dans des endroits reculés. Dommage pour iNavX, Dommage pour les utilisateurs d'iPad. Dieu merci pour OpenCpn. Ce n'est pas sur iPad mais est facilement disponible sur toutes les autres plateformes, et plus de cartes à venir bientôt.

  6. Changer d’application de cartographie se résume à 1 click vers le store… Bye bye iNavX, il y a plein d’autres choix.
    L’aprentissage d’une nouvelle application demande un certain effort certes, mais loin d’être infranchissable. On est vraiment rendu à l’air du jetable. Quand à racheter la cartographie, pour la plupart d’entre nous, un an d’abonnement pour moins que le prix d’un plein d’essence…

  7. Tout cela est bien triste car Inavx restait une application utile avec les cartes Navionics quand GEOGARAGE ne propose pas dans son catalogue de cartographie détaillée (ex : Suede – Baltique)
    Maintenant que les cartes Navionics ne sont plus accessibles via Inavx et que les cartes proposées sont inutilisables vers quoi se tourner quand W4D et la carto Géogarage n’existe pas ???
    Francis si vous avez une solution pérenne à suggérer on sera surement plusieurs intéressés.
    Cdt

    1. C’est très simple : pour 31€ tu as Navioncs Boating et l’Europe entière. Je l’utilise en double de Weather4D pour les atterrissages où SHOM et UKHO manquent de détail. Je regrette seulement que la fonction SplitView ne soit pas supportée pour mettre en parallèle de W4D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.