Fin annoncée des cartes marines papier de l’UKHO

Après la NOAA (¹) et le SHOM (²), l’Office hydrographique du Royaume-Uni (UKHO) vient d’annoncer son intention de prendre des mesures pour le retrait de la production des cartes marines mondiales en papier d’ici à la fin de 2026 afin de se concentrer davantage sur ses produits et services de navigation numérique.

Les plans de retrait du portefeuille de cartes marines ADMIRALTY Standard Nautical Charts (SNCs) et Thematic Charts de l’UKHO répondent au fait que de plus en plus d’utilisateurs de la marine et des loisirs utilisent principalement des produits et services numériques pour la navigation. Le portefeuille de navigation numérique d’ADMIRALTY Maritime Data Solutions peut être mis à jour quasiment en temps réel, ce qui améliore considérablement la sécurité de la vie en mer (SOLAS).

Le retrait progressif de la production des cartes papier s’étalera sur plusieurs années et devrait se terminer à la fin de 2026.
En parallèle, des alternatives numériques officielles et viables seront développées pour les secteurs qui utilisent encore des cartes papier. Il s’agira d’un processus soigneusement géré, mené en étroite collaboration avec tous les clients et parties prenantes, notamment la Maritime and Coastguard Agency (MCA) ainsi que d’autres organismes de réglementation, les bureaux hydrographiques, les partenaires industriels et les distributeurs.

Les cartes papier standard de l'UKHO

Les cartes papier standard de l’UKHO

Peter Sparkes, directeur général de l’UKHO, a déclaré :

« La décision d’entamer le processus de retrait de la production de cartes papier nous permettra de nous concentrer davantage sur les services numériques avancés qui répondent aux besoins des marins d’aujourd’hui. En regardant vers l’avenir, notre objectif principal reste la sécurité des opérations de navigation et la fourniture des meilleures solutions de navigation possibles pour y parvenir. Que ce soit pour la Royal Navy, les navires commerciaux ou d’autres utilisateurs des océans, nous nous concentrons sur le développement et la fourniture de services numériques ADMIRALTY qui favorisent la sécurité, la sûreté et la prospérité des océans. »

« Nous comprenons la signification de cette annonce, compte tenu de l’histoire remarquable de la production de cartes papier de l’UKHO et de la confiance que les marins ont placée dans les cartes ADMIRALTY au fil des générations. Nous soutiendrons les utilisateurs de SNC pendant le retrait de notre portefeuille de cartes papier et travaillerons avec nos distributeurs pour aider les utilisateurs à passer à des alternatives numériques d’ici la date prévue de 2026. »

Il a également expliqué :

« Le passage aux solutions de navigation numériques s’est accompagné d’une baisse rapide de la demande de cartes papier, sous l’effet de la transition vers le système ECDIS imposée par la convention SOLAS et des avantages plus larges des solutions numériques, notamment la prochaine génération de services de navigation. La navigation évolue rapidement vers un avenir fondé sur les innovations numériques, une meilleure connectivité par satellite en mer et des solutions de données optimisées, soutenant la prochaine génération de navigation. L’UKHO entend être à l’avant-garde de cette transition numérique, en continuant à fournir les services de navigation ADMIRALTY assurés et mondialement fiables dont dépendent les marins du monde entier. »

Les cartes numériques UKHO dans Weather4D

Les cartes numériques UKHO dans Weather4D

De plus amples informations sur l’approche gérée par l’UKHO pour le retrait progressif de la production de cartes papier sont disponibles sur le site Web de l’ADMIRALTY.

–––
(¹) Disparition des cartes marines papier, révolution ou évolution inéluctable ?
(²) Le SHOM supprime les fac-similés des cartes britanniques

–––
Source : le Blog de Geogarage
–––

Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.