Weather4D embarque sur le Vendée Globe 2020 [Break News]

Non, ce n’est pas une blague ! Weather4D embarque avec SailGrib sur le Vendée Globe 2020 avec Virtual Regatta. Les deux compères Henri et Olivier ont développé ensemble un module de routage directement intégré dans le jeu.

Philippe Guigné, le créateur du jeu en ligne Virtual Regatta, explique dans une interview à Voiles & Voiliers :

«… nous voulons que le Vendée Globe virtuel s’adresse au grand public et il est donc logique qu’on aide les néophytes en fournissant de nouveaux outils. Ainsi, nous proposons pour cette édition un système d’aide au routage, directement intégré dans le jeu, en partenariat avec SailGrib et Weather4D. Ces routages seront d’abord simplifiés pour que tout le monde puisse les utiliser. Dans un deuxième temps, nous mettrons en place des routages plus élaborés qui permettront de déterminer des stratégies à long terme…»

Une nouvelle évolution pour les deux leaders des applications de navigation, météo et routage sur appareils mobiles, qui devrait leur permettre de populariser leurs applications vers un large public, et peut-être déclencher des vocations auprès du grand nombre de joueurs qui n’ont jamais mis les pieds sur l’eau.

–––
https://www.facebook.com/groups/983185668501189/
–––

La norme S-100 des cartes ENC évolue rapidement

En mai 1992, l’Organisation Hydrographique Internationale (IHO) avait adopté un standard ayant pour but de définir les spécifications des cartes électroniques, les ENC, utilisées par les navires, ainsi que des lecteurs qui les affichent, appelés ECDIS. Ce standard a été publié sous la nom S-57 – IHO Special Publication N°57. Cette norme a fait ensuite l’objet d’une importante mise à jour, la version 3.1, en novembre 2000. Dix années ont ensuite été laissées aux différents opérateurs, industriels et éditeurs, pour mettre en conformité leurs systèmes de navigation embarqués sur les navires. En janvier 2010, un nouveau standard S-100 IHO Special Publication – Universal Hydrographic Data Model a été publié, une importante évolution ayant pour but de s’adapter à cette croissance rapide des données disponibles pour la navigation. Lire la suite …

Cartes électroniques et mises à jour… prudence !

Depuis quelques années je me suis exprimé à plusieurs reprises sur les niveaux de qualité et de fiabilité des cartes électroniques que nous utilisons en plaisance, plus particulièrement avec les applications de navigation de nos appareils mobiles (¹).

Depuis le plus ancien article en 2013, il apparaît sept ans plus tard que rien n’a franchement évolué. A l’occasion d’une recherche d’atterrissage en Galice, je découvre que certains éditeurs n’ont toujours pas mis à jour des modifications pourtant vieilles de bientôt cinq ans, comme le port de La Corogne pourtant tellement fréquenté. On pourra toujours me rétorquer que les exemples que je vais citer sur la côte Ouest Atlantique n’affectent en rien la sécurité, mais cela donne de quoi s’interroger sur le reste du littoral. Il faut se rappeler que le SHOM a mis près d’un an à mettre à jour sur ses cartes raster l’extension du port des Minimes à La Rochelle, quand le cartographe germanique NV Verlag l’avait depuis longtemps parfaitement représentée sur les NV Charts (²). Lire la suite …

Les données météo du CEPMMT bientôt ouvertes au public [2e partie]

Source : The Parliament Mag par Umberto Modigliani, directeur adjoint des prévisions du CEPMMT, responsable, avec le directeur du département, de la production continue des prévisions et des relations avec les utilisateurs.

Début octobre, le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT) fera un grand pas en avant en mettant gratuitement à la disposition de tous des centaines de ses cartes de prévision.
Ces changements s’inscrivent dans le cadre d’une vaste initiative européenne visant à rendre les données du secteur public gratuites et ouvertes, à encourager l’innovation et à soutenir une économie numérique prospère fondée sur les données.

Jusqu’à présent, l’accès complet à ces cartes de prévision était réservé aux services météorologiques et hydrologiques nationaux des États membres et des États coopérants du CEPMMT, aux membres de l’Organisation météorologique mondiale et aux clients commerciaux. L’accès était soumis à une série de licences personnalisées et à des redevances élevées.

Lire la suite …

Les données météo du CEPMMT bientôt ouvertes au public [1ère partie]

Créé en 1975 à l’initiative des membres de l’Union Européenne, le Centre Européen de Prévisions Météorologiques à Moyen Terme est une organisation intergouvernementale indépendante dont le siège, jusqu’à ce jour, se situe à Reading, Angleterre. Le CEPMMT est financé par 22 états membres et 12 états associés. Il emploie près de 350 personnes, et son équipement de supercalculateurs est l’un des plus importants en Europe. Depuis une quinzaine d’années, les prévisions du CEPMMT tendent à être parmi les plus précises au monde, selon les données de vérification de l’Organisation Météorologique Mondiale (WMO). Le CEPMMT est actuellement dirigé par la météorologiste française Florence Rabier, qui a travaillé au bureau météorologique local de Météo-France.

Mais, depuis l’avènement du Brexit, la situation a changé. Le Royaume-Uni ne faisant plus partie de l’UE, le CEPMMET doit déménager vers un pays européen, et cela risque d’avoir, pour les utilisateurs de données météo, des conséquences… positives. Lire la suite …

Connexion Wi-Fi et cellulaire simultanée [MAJ]

En navigation côtière, donc souvent à portée d’un réseau cellulaire, on peut télécharger des fichiers GRIB, des cartes météo, ou tout simplement communiquer avec ses proches. Mais comment faire si notre smartphone ou notre tablette est déjà connectée en Wi-Fi à un multiplexeur, ou une passerelle NMEA, sans couper les données qui alimentent notre application de navigation favorite ?

C’est l’astuce de l’été…

[MAJ du 25/09/2020] L’astuce en question dépend de la version iOS utilisée. Des précisions dans l’article.

Lire la suite …

Cyber-attaques et navigation de plaisance

Garmin a été victime d’une cyber-attaque qui a débuté le 23 juillet dernier et a duré plusieurs jours. La panne provoquée a perturbé un grand nombre de ses services en ligne.

Les clients de Navionics ne pouvaient plus accéder au serveur de Navionics via leurs identifiants de connexion. L’application Navionics Boating, l’installateur de cartes et le visualiseur de cartes Navionics ont tous été impactés. les produits ne pouvaient plus être achetés directement sur le site web de Navionics. Les traceurs de cartes pouvaient toujours être utilisés comme appareils autonomes pendant cette défaillance de Garmin, mais les cartes ne pouvaient plus être téléchargées ni mises à jour. Lire la suite …

Contrôler un PC sous Windows depuis un iPad [MAJ]

(Première publication le 8 décembre 2010)

Chers amis macusers, à l’approche des fêtes de Noël, il faut savoir se montrer charitable, particulièrement envers les utilisateurs de PC sous Windows. En effet, devant l’afflux des demandes concernant les modalités de contrôle d’une application sous Windows depuis un iPad, n’ayant fourni un tutoriel (*) que pour les utilisateurs de Mac, je me sens redevable d’un petit tutoriel pour les windowsusers.

[Mise à jour 22/08/2020]

Lire la suite …

La précision des GPS [brève de l’été]

On me demande toujours – et ce depuis des lustres – quelle confiance accorder aux GPS de nos tablettes et smartphones. Au risque probablement de me répéter, je persiste à affirmer que nos appareils mobiles sont dotés des récepteurs GPS les plus précis qu’on puisse trouver en usage civil, particulièrement pour la navigation de plaisance. Lire la suite …