eSail4VR pour Virtual Regatta est disponible sur les quatre stores

L’application multi-support eSail4VR dédiée au routage pour Virtual Regatta, dont j’ai parlé il y a quelques jours (¹), est disponible au téléchargement sur les magasins en ligne Mac App Store (macOS), App Store (iOS/iPadOS), Google Play (Android), Windows Store. Juste à temps pour la Route du Rhum !

Pour tout savoir en un clic sur cette application révolutionnaire, c’est sur son site web à installer dans vos favoris. L’application possède également sa page FaceBook, et son Groupe FaceBook des Utilisateurs. Lire la suite …

eSail4VR La révolution multiplateformes

Dans quelques jours sortira la nouvelle application pour Virtual Regatta eSail4VR. Développée conjointement par Olivier Bouyssou (Weather4D) et Henri Laurent (SailGrib), actuellement en beta test intensif, l’application sera disponible pour la course mythique : la Route du Rhum. La vraie révolution tient dans le fait qu’elle fonctionne sur tous les supports ! Lire la suite …

Routage : de la réalité au jeu (épisode 3)

Alors que, ce matin du 9e jour, Hugo Boss en tête du Vendée globe 2020 finit de franchir au petit trot le « Pot au Noir » (¹), suivi par la flotte des concurrents qui s’étale derrière lui jusqu’au nord des îles du Cap Vert, c’est une toute autre partition que jouent les leaders du jeu Virtual Regatta. Lire la suite …

Routage : du jeu à la réalité (suite)

Vendredi 13 novembre ne sera pas un jour de chance pour les skippers du Vendée Globe 2020 (¹). Ils vont devoir négocier la rencontre avec la tempête tropicale « Theta » qui croise leur parcours avec des vents moyens pouvant atteindre les 40 nœuds et de puissantes rafales. Surtout la mer sera à craindre car, fortement croisées au passage du centre dépressionnaire, les vagues pourront dépasser les 6 mètres et déferler de façon chaotique. Lire la suite …

Routage : du jeu à la réalité

Au deuxième jour de course de ce Vendée Globe 2020, on peut dire que les conditions météo que vont subir les skippers dans la descente vers le Pot au Noir vont être particulièrement musclées. Après un départ par un temps de demoiselle, un premier front froid peu actif passé sans encombre, les solitaires vont traverser un deuxième front beaucoup plus violent dans la nuit et la matinée de mardi à mercredi, pour le groupe parti à l’Ouest, et dans la soirée pour le groupe passé entre le DST (¹) et la Gallice.

Mais ces conditions à venir sont bien différentes pour les joueurs de Virtual Regatta et pour les marins… Lire la suite …

Weather4D embarque sur le Vendée Globe 2020 [Break News]

Non, ce n’est pas une blague ! Weather4D embarque avec SailGrib sur le Vendée Globe 2020 avec Virtual Regatta. Les deux compères Henri et Olivier ont développé ensemble un module de routage directement intégré dans le jeu.

Philippe Guigné, le créateur du jeu en ligne Virtual Regatta, explique dans une interview à Voiles & Voiliers :

«… nous voulons que le Vendée Globe virtuel s’adresse au grand public et il est donc logique qu’on aide les néophytes en fournissant de nouveaux outils. Ainsi, nous proposons pour cette édition un système d’aide au routage, directement intégré dans le jeu, en partenariat avec SailGrib et Weather4D. Ces routages seront d’abord simplifiés pour que tout le monde puisse les utiliser. Dans un deuxième temps, nous mettrons en place des routages plus élaborés qui permettront de déterminer des stratégies à long terme…»

Une nouvelle évolution pour les deux leaders des applications de navigation, météo et routage sur appareils mobiles, qui devrait leur permettre de populariser leurs applications vers un large public, et peut-être déclencher des vocations auprès du grand nombre de joueurs qui n’ont jamais mis les pieds sur l’eau.

–––
https://www.facebook.com/groups/983185668501189/
–––

VMG / VMC – pour les nuls

Les applications de navigation regorgent d’acronymes. Ce langage codé et abscons a été à l’origine développé pour les instruments électroniques de navigation, GPS cartographiques et autres traceurs. Ces acronymes, sous la forme de trois lettres le plus souvent, sont la contraction de termes définissant des données propres à la navigation et aux fonctions qui s’y rapportent. Cela facilite l’affichage sur les écrans en prenant peu de place. Si certains de ces acronymes sont relativement bien assimilés par le plaisancier, comme SOG pour Speed Over Ground (vitesse sur le fond), on arrive vite à des subtilités pas toujours maîtrisées comme COG pour Course Over Ground, qui signifie «route sur le fond», dont le terme «Course» en anglais peut signifier «route» ou «cap» selon son contexte. Lire la suite …

Weather4D 2.0 revisite la navigation sur iPad [MAJ]

Weather4D 2.0 est disponible sur Apple AppStore (*). Après le succès des deux premières versions, la société APP4NAV vient revisiter la navigation cartographique sur iPad et iPhone en lui intégrant la dimension temporelle. Avec les simulations et le routage météo, la navigation devient prévisionnelle, permettant une anticipation constante sur les conditions météo et l’état de la mer à venir. Cette « navigation dans le futur », appuyée sur la qualité des prédictions météorologiques et océanographiques aujourd’hui disponibles, a été conçue dans le souci d’apporter une nouvelle dimension à la sécurité des plaisanciers. Lire la suite …

iPolar 2.0 et Weather4D nouveaux sont arrivés

iPolar 2.0 arrive avec plusieurs améliorations, dont une attendue depuis l’origine : la possibilité d’exporter les polaires par mail. C’est fait, et de plus l’exportation des polaires (simples ou multi-voiles) se fait systématiquement en 3 formats de fichiers : CSV, TXT et POL. De quoi réutiliser les polaires avec n’importe quelle application sur Mac, PC ou autres appareils mobiles.

Le rêve !

Lire la suite …

Routage et précautions d’usage

Avec l’arrivée d’applications de météo-routage très performantes sur nos tablettes et smartphones, comme Weather4D et SailGrib WR, à des prix réellement abordables, le routage se démocratise pour la navigation de plaisance. La qualité de ces applications séduit déjà les régatiers amateurs, et même certains coureurs de haute-mer professionnels, mais également un nombre croissant de plaisanciers. Les régatiers utilisent le routage dans un souci essentiel de performance, réaliser la route la plus rapide d’un point à un autre, alors que les plaisanciers attachent plus d’importance à en obtenir des routes plus sûres et plus confortables. Pour ces derniers, la notion de vitesse sert surtout à éviter des périodes de mauvais temps, et la route optimisée à échapper à des zones où les conditions de mer et de vent peuvent être dangereuses. Le routage sert aussi à cela : même en motonautisme, on peut chercher à éviter des forces de vent ou des hauteurs de vagues trop importantes pour garantir à son équipage d’effectuer un trajet confortable et serein. Mais quel crédit accorder au routage ? Lire la suite …