Iridium Communications acquière Satelles

Nous élargissons notre champ d’action en tant que service PNT alternatif à l’échelle mondiale.

Voici comment Iridium présente l’acquisition de son partenaire Satelles. Le 4 mars 2024, Iridium Communications, partenaire stratégique de la société Satelles dont il détient déjà 20% du capital, a annoncé l’acquisition totale de celui-ci, pour devenir l’unité commerciale « Satellite Time and Location » d’Iridium. Iridium achète les 80% de capital restants pour environ 115 millions de dollars (¹).

Avec cette acquisition, Iridium ambitionne de fournir un service PNT (²) plus robuste et plus fiable que les réseaux GNSS actuels (³). Lire la suite …

Iridium GO! exec® adopte le service Certus®100 [MAJ]

Le dernier appareil Iridium GO! exec® (quel drôle de nom !) est disponible depuis mars. Il représente le premier appareil autonome produit par Iridium adoptant le service Certus®100 (¹) à 88 Kbps en téléchargement, 22 Kbps en téléversement.

Ce grand frère de l’Iridium GO!® apparu en 2014 offre des débits en téléchargement 40 fois plus rapide, mais à des coûts nettement en rapport. Lire la suite …

Iridium Certus 100, un pas vers la plaisance ? [MAJ]

Depuis la mise en service opérationnelle de la constellation Iridium NEXT (¹), la compagnie Iridium a commencé à proposer sa nouvelle gamme de services appelés « Certus® ». Ces services reposent sur les capacités technologiques considérablement accrues des nouveaux satellites, ce qui a permis, entre autre, à Iridium d’être agréé comme second fournisseur de communications par satellite pour le service de sécurité maritime SMDSM (²), dont le concurrent Inmarsat détenait le monopole depuis 1979.

Certus®, outre montrer que les industriels américains ont aussi des lettres (³), est une gamme déclinée en six niveaux de débits allant de 22 Kb/s à 704 Kb/s, et jusqu’à 1408 Kb/s dans un proche avenir.

Lire la suite …

Internet par satellites : du rififi au firmament

Dans l’espace, dans une zone appelée LEO (Low Earth Orbit) située à une distance d’environ 200 à 1.000 km au-dessus de nos têtes, circulent déjà plusieurs centaines, voire milliers, de satellites. Ils sont majoritairement dédiés aux communications et aux observations en tous genres, civiles et militaires.

Mais depuis une petite décennie s’est déclarée une guerre fratricide, une course effrénée entre plusieurs compagnies privées et semi-publiques pour offrir l’internet à haut-débit à l’ensemble des humains, où qu’ils vivent sur le globe. La chose est d’importance, car ce marché, au-delà de l’altruisme et la générosité affichés par ces ambitieux programmes, promet plusieurs milliards de dollars de revenus dans les années à venir. Lire la suite …

Les mails Iridium accessibles via un webmail

En cette journée d’ouverture du salon Paris Nautic, et à l’approche des fêtes de Noël, je ne résiste pas à l’envie de fournir un petit cadeau aux utilisateurs de l’application de messagerie satellite Iridium Mail & Web. Une astuce qui vient de m’être rappelée dans la dernière newsletter de notre ami Dominique, de iTabNav.fr, que vous pourrez rencontrer sur le stand E11 – Hall 2 de ROM-Arrangé.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le compte de messagerie créé pour être utilisé avec l’application Iridium Mail & Web (¹) est accessible depuis quelques temps par un webmail à partir de n’importe quel navigateur internet. Lire la suite …

Services Iridium : inflation en orbite basse

L’inflation n’épargne pas les services de téléphonie satellitaire, à croire que le prix des ondes radio augmente avec le coût des transports ! Serait-ce à dire que le coût du trajet aller-retour d’une onde radio vers les satellites Iridium (environ 2 x 780 km) est directement impacté par l’augmentation du prix des carburants ? Diantre, il faudra qu’on m’explique ! 

Toujours est-il que la mauvaise nouvelle vient de nous parvenir par notre partenaire iTabNav.fr : augmentation significative générale des tarifs d’abonnements Iridium au 1er janvier 2023 affectant tous les distributeurs. Lire la suite …

Partager les fichiers GRIB avec Air Share [MAJ]

Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir adopté l’Iridium GO! pour sa facilité à récupérer des fichiers GRIB, en direct depuis Weather4D et certaines autres applications. Mais quelques uns souhaitent également transférer ces fichiers sur PC pour les importer dans un logiciel sous Windows (que voulez-vous, nul n’est parfait !). Une solution assez simple existe : l’application Air Share, compatible iOS/iPadOS (¹). [MAJ 30 mars 2022] Attention : l’application a changé de code identifiant sur l’AppStore. Lire la suite …

Urgent ! Mise à jour firmware Iridium GO!® et app GO!®

Une nouvelle version du firmware 2.1.22 est maintenant disponible pour l’Iridium GO!®. Cette version comprend une mise à jour pour corriger un problème d’heure et de date incorrectes pour l’appareil Iridium GO!® et l’application GO!®. Ce problème n’affecte en rien la fonctionnalité de l’appareil/application. Les appels, les données, les SMS, les SOS et le suivi fonctionnent toujours normalement. Seuls les cas où un message (GPS rapide, suivi, SOS) contient une date/heure, celle-ci sera incorrecte. L’ordre des messages dans l’application Iridium GO!® peut ne pas être respecté, de même que les appels vocaux manqués. La mise à niveau de l’appareil vers la nouvelle version du firmware 2.1.22 résoudra ce problème.

Lire la suite …

Iridium GO! Un retour d’expérience positif [MAJ]

Iridium GO! en croisière

Depuis qu’il est apparu sur le marché en septembre 2014 (eh oui, 5 ans déjà !) cet appareil d’une indiscutable ergonomie et d’un excellent rapport qualité/prix est devenu un incontournable pour les navigateurs au grand large. Facile à mettre en œuvre, sans nécessité d’une antenne externe (sauf coque métallique) on peut l’utiliser à l’intérieur du bateau.

Un test de plusieurs semaines, réalisé en octobre et novembre 2016 lors d’un convoyage transatlantique, avait déjà démontré sa capacité à récupérer des fichiers météo GRIB et des cartes de frontologie malgré le faible débit (environ 10 Ko/mn). Avec la nouvelle constellation Iridium NEXT (¹) on constate depuis 2019 une nette amélioration de la couverture mondiale sans perte de satellite.

Lire la suite …