Miniplex-2Wi et utilitaire de configuration pour Mac OS X [MAJ-2]

La société ShipModul a réalisé une version Mac OS X de l’utilitaire de configuration MPX-Config pour son multiplexeur Miniplex-2Wi (¹). Celui-ci est désormais disponible dans la section Downloads du site web. Cet utilitaire permet ainsi d’effectuer les réglages du multiplexeur sans passer par Windows.

[MAJ 2/11/2014] MPX-Config V.3.70.0 est compatible avec OS 10.10 “Yosemite”. Il gère les firmware 3.30 et sup. du Miniplex-2Wi.  Vous devrez connecter votre Miniplex à un Mac (comme à un PC sous Windows) avec le cordon USB, après avoir au préalable téléchargé et installé cette dernière version, ainsi que le dernier driver USB fourni sur le site web de ShipModul (²). Vous devez être relié à Internet, soit en WiFi, soit en 3G/4G, en partage de connexion cellulaire si nécessaire.

1. Mise à jour du firmware

Connectez le Miniplex-2Wi à une alimentation 12V. puis connectez-le avec le cordon USB à votre Mac. Au lancement de MPX-Config, vous devez sélectionner l’appareil dans le menu déroulant et cliquer sur le bouton « Connect »  :

mpx-config

Le Miniplex apparaît désormais comme “usbseriel-2500xxxx”

Si le Miniplex n’apparaît pas, c’est que le driver n’est pas le bon, ou bien mal installé. Il faudra recommencer son installation en vérifiant d’avoir bien téléchargé la version la plus récente.

[MAJ] Avec le dernier driver USB V.2.0 pour OS X 10.9+, le port s’appelle désormais « usbserial-2500xxxx » (et non plus « MiniPlex-2500xxxx ») et la vitesse doit être réglée au maximum pour se connecter (115200).

La version du firmware est affichée dans la barre de statut en bas de la fenêtre :

L’utilitaire vérifie la version du firmware et propose le cas échéant sa mise à jour automatique :

Vous pouvez aussi lancer la mise à jour manuellement par le menu :

Si la version du Miniplex est postérieure à celle que vous avez téléchargé, une alerte vous en informera :

L’utilitaire téléchargera depuis le serveur de ShipModul le dernier firmware et procédera à son installation.

Vous devrez ensuite vérifier la version du module WiFi en saisissant la commande PSMDWI,V qui renverra le numéro de version du module WiFi : $PSMDWI,VER,4.xx. et vérifier sur le site de ShipModul si il s’agit bien de la dernière version.

Si vous devez mettre à jour le module WiFi, suivez scrupuleusement les instructions du fichier « Lisez-moi », rédigées en français, fournies avec le package WiFi à télécharger sur le site web de ShipModul.

2. Configuration du Miniplex2-Wi

L’utilitaire MPX-Config permet de régler les ports d’entrée/sortie NMEA. En général on règle le débit du port IN1 à 38400 bps pour y connecter l’AIS. Les ports IN2 et IN3 à 4800 bps pour d’autres appareils (GPS, centrale de navigation NMEA 0183). Le port IN4 peut servir à connecter un réseau SeaTalk de Raymarine, dans ce cas dans le champ déroulant Input Mode on choisit « SeaTalk ». Les données sont alors traduites en phrases NMEA.

Le port Out1 sert généralement pour le pilote automatique. iNavX l’utilise pour y envoyer les données NMEA permettant de l’asservir en mode « Navigation ». Le port Out2 sert pour les autres instruments (Répétiteur, traceur). Attention, si on y dirige l’AIS, il faudra le régler au minimum à 38400 bps, voire plus pour éviter un overflow, c’et-à-dire la saturation des données reçues et le blocage du fonctionement du multiplexeur.

Une notice explicative détaillée de 44 pages en français permet de réaliser une configuration plus complexe. Elle est disponible au téléchargement en haut de la page Downloads : certaines fonctions avancées sont à utiliser avec précaution en étant certain de bien contrôler ce que vous faites, évitez surtout d’aller bidouiller dans les filtres du dernier onglet.


(¹) Voir l’article Miniplex-2Wi, le nouveau multiplexeur WiFi pour iPad et iPhone
(²) V2.0 pour OS X 10.9+, V1.0 pour les OS antérieurs.

Facebooktwittermail

3 Replies to “Miniplex-2Wi et utilitaire de configuration pour Mac OS X [MAJ-2]”

  1. Bonjour, ne sachant pas à quoi sert le Miniplex 2wi, et bien… du début à la fin de l’article je n ai rien compris, même en le lisant 3 fois…
    Au travers de quelques phrases, je suppose que cet appareil ne fait pas la vaisselle mais doit servir à transmettre les données des appareils de navigation vers un iPad ou un iPhone à bord.
    Je ne vois toujours pas l’utilité et pourtant il doit y en avoir une ?
    Quand est ce que les spécialistes informatiques parleront en clair? En Français normal… pour le simple plaisancier que je suis. Plaisancier sur un catamaran Mahe 36, je suis pourtant équipé en matériel Furuno et utilisateur d’un pilote automatique, d’un sondeur, d’un lecteur de carte, d’un anémomètre, d une girouette avec répétiteur, d’un Macintosh, d’un iPad , de cartes Navionics sur Ipad, et de Weather 4Dpro. Mais là je suis dépassé, article incompréhensible .
    Multiplexeur, firmware, driver, NMEA, routeur, serveur FTP, port IN1, bps, tout cela ne me parle pas…au secours Francis.
    Bonne navigation à tous
    Lucas

    1. Il y a au bas de l’article un lien vers un billet précédent expliquant à quoi sert un multiplexeur :
      (¹) Voir l’article Miniplex-2Wi, le nouveau multiplexeur WiFi pour iPad et iPhone.
      Vous trouverez également sur mon site des informations sur les différents appareils permettant de connecter les instruments du bord à un iPad, un iPhone ou un Mac. http://www.francis-fustier.fr/gpsnavxhard.html. Il y a deux pages à suivre.
      Par ailleurs je précise sur mon site web et mon blog que je fais des formations pour tous les navigateurs s’intéressant à ces sujets. Je serai ravi de vous éclairer.

  2. …et le régulateur d’allure, on le branche comment ? 🙂
    c’est une blague bien sûr, merci pour cet article détaillé.

Les commentaires sont fermés.