La connexion des GPS USB/Bluetooth avec Mac M1 [MAJ]

L’arrivée des Mac à processeurs Apple M1 et des systèmes macOS 11 « Big Sur » et macOS 12 « Monterey » a provoqué des déconvenues chez les utilisateurs de GPS connectés en USB et/ou en Bluetooth pour leurs applications de navigation.

En USB, malgré le plus récent driver disponible Prolific V.2.1.0, il a fallu attendre la dernière mise à jour macOS 12.2 pour rendre les GPS BU-353/S4 de GlobalSat opérationnels. Même chose pour le GNS3000 (¹) en Bluetooth qui subissait une instabilité reconnue de l’interface pour la connexion de multiples appareils, instabilité qui ne semble malheureusement pas encore totalement résolue.

Port USB

Une fois le BU-353 connecté sur un port USB du Mac M1 (au moyen d’un convertisseur USB-C), le driver crée un port série usbserial-xxx. Avec l’utilitaire CoolTerm, on peut désormais visualiser les trames NMEA qui sont envoyées par le GPS. Je précise que j’ai testé avec mon « vieux » BU-353S3 qui a plus de dix ans, pas le plus récent BU-353S4.

Mais attention, à ce jour seule l’application de navigation MacENCx64 reconnaît directement le port série, en sélectionnant le type = SIRF USB, et affiche la position. 

Weather4D Routage & Navigation ne reconnaît pas le port série, car cette fonction n’existe pas sous iOS. A noter que la dernière version de OpenCPN 5.6.0 pour Mac n’est pas donnée comme compatible avec macOS 11/12 et ne reconnaît pas le port série. Cependant, on peut utiliser l’astuce : [MAJ 15/02/22 – Lire le dernier commentaire de Eric Rodriguez en fin d’article].

Bluetooth

Quand ça marche, c’est super ! Le GNS3000 est bien reconnu et la connexion peut être activée. Un port série GNS3000 est créé. À mon premier essai je n’ai eu aucun problème, si ce n’est que les données n’étaient reçues qu’à la vitesse de 38400 bps (alors que l’appareil est réglé d’usine pour émettre à 4800 bps) :

Comme pour la connexion USB, MacENCx64 reconnaît bien le port GNS3000 en sélectionnant le type = Autre et le débit réglé à 38400.

Avec Weather4D activé dans les réglages « Service de localisation » du Mac, la position GPS est bien reçue du GNS3000 :

[MAJ] Avec OpenCPN 5.6.0 il faut utiliser la même astuce que celle décrite par Eric Rodriguez en créant le port série = /dev/cu.GNS3000 avec une vitesse = 38400. Mais, encore une fois, de manière incompréhensible, il peut se produire que la connexion ne s’établisse pas. Mystère…

Wi-Fi

Là, au moins, tout fonctionne à merveille ! Quelle que soit la passerelle Wi-Fi connectée envoyant des données NMEA, avec MacENC comme avec Weather4D Routage & Navigation :

Même avec OpenCPN, mais attention, beaucoup de dysfonctionnements pourraient survenir avec cette version non-adaptée à macOS 11 et suivants.

Pour conclure, provisoirement, il reste encore des corrections à attendre avec de futures mises à jour du système d’exploitation des Mac tant en connexion USB que Bluetooth. Fort heureusement les passerelles et multiplexeurs Wi-Fi se généralisent sur nos bateaux, permettant d’y connecter tout type d’ordinateur et d’appareil mobile, pour fonctionner avec nos applications de navigation favorites.

Je ne manquerai pas de « rafraîchir » ce billet lors de tests à l’arrivée de nouvelles versions du système macOS.

–––
(¹GNS3000 récepteur GPS Bluetooth pour mobiles
–––

Facebooktwitterlinkedinmail

7 Replies to “La connexion des GPS USB/Bluetooth avec Mac M1 [MAJ]”

  1. Bonsoir,
    Problème résolu de réception antenne GPS Globalsat BU-354S4 sur dernier MacBook Air M1 avec OS Monterey 12.1 et même 12.2 sur opencpn 5.6.
    En fait sur l’onglet connexion, l’entrée USB série n’est pas détectée automatiquement.
    Il faut préalablement déterminer, par une application utilitaire, l’identification du port série utilisé.
    Cette manipulation étant faite, il faut renseigner manuellement le port série usb de la façon suivante :
    /dev/cu.usbserial-1140. 1140 étant l’identification de mon port série utilisé pour l’antenne GPS Globalsat sur mon mac.
    Cette information étant donnée, sous quelques secondes l’antenne détecte automatiquement la position. Vous pouvez également connecter l’onglet NMEA 183 pour vérifier la bonne réception des phrases GPS.
    J’ai mis beaucoup de temps à trouver la solution, avec l’aide de Francis Fustier également, mais après avoir trouvé l’astuce, cela fonctionne correctement depuis ce WE…
    Bon tests en navigation.
    Éric

  2. Bonsoir Monsieur Fustier,
    Pour avoir essuyé les plâtres ensembles avec la dernière version Monterey sur Mac M1, je vous confirme également que même avec la dernière version Monterey 12.2 téléchargée, l’antenne Globalsat BU354S4 ne fonctionne toujours pas sur OpenCpn…
    Je crois effectivement qu’il est préférable et plus sur (quoi que plus couteux) de communiquer en Wifi avec un réseau interne du bord et d’en profiter pour y connecter d’autres instruments (AIS, anémomètre, sondeur, GPS, etc…).
    Eric

  3. Bonjour,
    Merci pour cet article précis. Mon commentaire sera légèrement hors sujet, mais pas complètement. J’utilise un Chromebook, qui a donc un OS différent de MacOS (c’est ChromeOS, dérivé de Android), mais qui est doté d’une puce M1 (avantage de la faible consommation).
    J’ai constaté le même problème de reconnaissance du GPS externe en Bluetooth (un GNS2000). Le service n’est tout simplement pas inclus dans l’OS, probablement parce que tous les téléphones Android ont une puce GPS y incluse.
    J’espère que l’évolution relatée dans votre article pour MacOS fera des émules sous Android…

  4. Merci pour ce retour… plus qu’à espérer qu’Apple et qu’Olivier intègrent ça dans une prochaine version

  5. Bonjour,

    Dans le même genre d’idée, est-il possible de connecter un shipmodul en USB à Weather4D connecté à un MAC M1.

    Emmanuel

    1. Non, pas plus que le GPS puisque le port série n’est pas (encore) géré par Weather4D qui, je le rappelle, est un développement sous iOS, pas macOS. Par contre un Miniplex-2/-3Wi pas de problème.

Les commentaires sont fermés.