MacENC est de retour

MacENCx64 est désormais le nom de l’application MacENC qui vient d’être publiée par son nouveau développeur NavStation. MacENC a été entièrement adaptée et recompilée en 64 bits pour les récents systèmes MacOS et les nouveaux processeurs, ce qui explique la nouvelle dénomination. Je continue à en assurer la traduction française. Mais attention : à ce jour la cartographie Navionics n’est plus disponible. Il n’y a donc pas encore de cartographie pour les côtes d’Europe, ormis les ENC S-57 et S-63 disponibles par Chartworld (voir la page La cartographie numérique).

 

Toutes les fonctions d’origine ont été conservées. Un nouveau gestionnaire de cartes totalement refondu, associé à un getionnaire de téléchargement, permet de télécharger les cartes directement depuis le serveur du développeur. Les cartes ENC de la NOAA sont disponibles, ainsi que certaines régions au format raster. les cartes ENC S-57 et S-63 sont supportées comme auparavant, Le contrat avec Navionics n’ayant pu être  poursuivi, les NV Charts pour l’Europe devraient être disponibles prochainement, ainsi que d’autres éditeurs en cours de négociation.

Voilà un retour très attendu des nombreux navigateurs ayant embarqué depuis 2006 leur Mac à bord. Reste à espérer l’arrivée rapide en 2021 des cartes complètes pour les côtes de France et le reste de l’Europe.

–––
Voir la description de MacENC sur mon site.
–––

Facebooktwittermail

2 Replies to “MacENC est de retour”

  1. Bonsoir Francis,
    le lien est réparé . la version nouvelle est à 190 euros et je me réveille donc trop tard pour la mise à jour gracieuse…
    Et en plus ça ne récupérera pas mes anciennes cartes Navionics..
    Je vais donc attendre un peu … les nouvelles propositions de carte en particulier.. parce que pour l’instant … c’est pas donné..
    amitiés
    François

  2. Bonjour Francis.
    Merci pour l’info. Par contre, vous devriez poster un topic sur Hisse et oh… En effet, pour les anciens utilisateurs, une offre de mise à jour gracieuse cour jusqu’au 31 décembre… et tout le monde n’est peut-être pas abonné à votre liste de diffusion.
    Bien cordialement.

    Christian Brugeron.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.